Vous êtes ici : Accueil Vie locale Le projet de ville Le budget communal 2016 : Un Budget dynamique pour une ville active et at... Plein phare sur les investissements

Vie locale

Plein phare sur les investissements

Conserver l’attractivité d’une ville et sa qualité de vie passe nécessairement par  la rénovation de ses quartiers et ses voiries. Malgré un contexte budgétaire complexe, les élus ont choisi d’être volontaires et d’aller de l’avant. Les projets conservent donc leur rythme. Le budget d’investissement garde le cap avec en ligne de mire la reconstruction du centre
associatif et la réalisation d’une salle polyvalente.

Le budget d'investissement = 5 001 597€

3 gros postes d’investissement :

CONSTRUCTIONS ET
RÉNOVATIONS DE BÂTIMENTS

VOIRIES
ET ÉCLAIRAGE PUBLIC

ACQUISITION
DE MATÉRIEL

60,81%
23,94%
7,51%

CONSTRUCTIONS ET RÉNOVATIONS DE BÂTIMENTS = 604 470 € 

Centre associatif et salle polyvalente : lancement des travaux 2016.
La reconstruction du Centre Communal Franck Lefebvre est annoncée depuis un certain temps, la construction de la salle polyvalente attenante également. Le budget est écrit. Le choix des entreprises est réalisé. “Ben Alors ?” La ville attend une dernière subvention - celle du Conseil Départemental - pour rédiger définitivement son plan de financement.
Travaux de mise aux normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite des bâtiments
En janvier  un Agenda d’Accessibilité Programmée des bâtiments accueillant du public a été acté. 2016 représente la première étape avec un investissement de 44 340 euros sur les 127 550 euros prévus sur les trois années à venir.

VOIRIES ET ÉCLAIRAGE PUBLIC = 1 197 457 €

Un programme actif de voiries
> Ney en avant !
La rénovation de la rue du Maréchal Ney est lancée.
Actuellement, les concessionnaires interviennent pour passer leurs réseaux (gaz, électricité, eau…). À l’instar de la route d’Houlouve, le plan du projet a été décidé conjointement avec les riverains lors d’une réunion de concertation.

> Clément et l’Assemblée au programme!
Les espaces publics de ces deux rues viennent en limite de propriété privée. Les riverains attendent de la Mairie que ces espaces soient aménagés afin de canaliser les eaux de ruissellement. C’est budgétisé cette année.

> Investir dans l’éclairage public  pour l’éteindre ?
160 000 euros sont prévus pour rénover les systèmes d’éclairage public du territoire wimillois. Suite à l’audit réalisé sur ce sujet, il est apparu qu’un bon nombre d’horloges et de lampadaires était vétuste. Plus les systèmes d’allumage des lumières seront précis, plus les ampoules seront modernisées … plus ils seront fiables. La commune pourra alors  diminuer de manière conséquente ses factures d’électricité. Investir pour l’avenir passe également par ce chantier important. Des subventions sont attribuées entre autres par la Fédération Départementale de l’Énergie lorsque ces travaux sont engagés.

LE SAVIEZ-VOUS  ????? Moins on investit régulièrement, plus la note est douloureuse les années qui suivent. C’est pour cela qu’en matière de voirie et de bâtiments communaux, Wimille entretient chaque année son patrimoine secteur par secteur.

Entretenir et faire vivre une ville, demande du matériel fiable  = 375 776 €

Un matériel vétuste coûte parfois bien plus cher à entretenir que d’en racheter un autre. La ville a prévu de remplacer quelques machines et véhicules afin de réduire d’un autre côté ses factures d’entretien. Nouvelle gestion des espaces verts et d’entretien de la vie,  nouveau matériel. Le désherbeur thermique remplace les produits phytosanitaires.

Faire des économies sur le  fonctionnement permet d’investir Chaque année, les services de la ville réalisent des économies sur le fonctionnement. Celles-ci sont reversées  au budget d’investissement. Un capital qui s’accumule pour pouvoir financer les projets de plus grande ampleur. Si cette capacité d’autofinancement ne couvre pas l’ensemble des dépenses liées à la réalisation de la nouvelle salle et de la reconstruction du CCFL, elle en finance une grosse partie.