Vous êtes ici : Accueil Vie locale Le conseil municipal Au fil du Conseil Au fil du conseil du 3 octobre 2018

Vie locale

Au fil du conseil du 3 octobre 2018

à Wimille une rubrique qui vous résume les décisions prises en réunion de conseil municipal, Au fil du conseil du 3 octobre 2018

à Wimille une rubrique qui vous résume les décisions prises en réunion de conseil municipal
 

En préambule le Maire Antoine Logié apporte quelques informations

Le CCAS met en place le portage de repas à domicile . Il est effectif depuis ce mois-ci en collaboration avec la Poste. Marie-France Triquet 1ere adjointe en charge des affaires sociales : " Ce portage à domicile concerne les personnes âgées et les personnes souffrant d'un handicap ne pouvant se déplacer. La Poste apporte avec ce service une veille sociale. Celle-ci permet de suivre les personnes dans leur quotidien et de nous informer de problèmes le cas échéant".
[Lire ici l'article complet •   WMV 77 • Septembre 2018]

Le 9 septembre le Parc Naturel Régional des Caps et Marais d'Opale  investit la Plaine d'Houlouve pour sa traditionnelle fête. Le public répond présent en nombre. On compte près de 18 000 visiteurs sur une journée. un succès.

Vallon des Mûriers, le nouveau quartier progresse

Le projet de nouveau quartier "Le Vallon des Muriers" avance plutôt bien . La compensation des zones humides valide la loi sur l'eau. L'aménageur a acquis les terrains de la phase 1. Des fouilles archéologiques complémentaires débutent ce mois d'octobre. Une enquête publique va être ouverte pour les phases 2 et 3.

L'aménageur a pour mission la prise en charge complète du dossier, de la réalisation du projet et de sa commercialisation. C'est   la société Urbaviléo qui est en charge de cet aménagement.
Madame Romulus pilote celui-ci. Elle présente le bilan de l'année 2017. Plusieurs étapes administratives constituent les principales avancées du dossier. La loi sur l'eau a évolué durant la création de la ZAC. Urbaviléo adapte le projet wimillois en conséquence. Des   compensations pour la création de zones humides ont été trouvées en collaboration avec la ville. Les fouilles archéologiques préventives révèlent en avril dernier des fragments de poterie. De ce fait des actions complémentaires sont programmées mi-octobre. La ville prend en charge une partie de la dépense de ces nouvelles fouilles archéologiques. Le contrat d'aménagement prévoit en effet que ces études sont à la charge de la collectivité .

Vous en souvenez-vous ?
À Wimille, la somme  de 300 000 euros est réservé à la Zac depuis plusieurs années dans le budget communal. Elle permet de pallier à des situations hors du contrat avec l'aménageur (comme les fouilles archéologiques…). La dépense est évaluée à  200 000 euros.

Une partie du presbytère va être vendue, l'autre réhabilitée.

En 2014 la ville rénove une partie du presbytère. Le cercle historique et la Paroisse occupent ces nouvelles salles. Elles serviront un temps pour les activités périscolaires.Depuis   les élus étudient plusieurs pistes pour réhabiliter les deux autres ailes  : création de salles associatives, réalisation de bureaux ou de cabinets médicaux à vocation locative… Toutes imposent des travaux "lourds" et des dépenses conséquentes. Les propriétaires voisins vont acquérir l'aile droite. Ils souhaitent développer leur activité de gîtes. Le service du Domaine fixe le prix de vente à 177 000 euros HT.

Antoine Logié " Cette cession a un double effet . L'activité touristique apporte un plus au restaurant et à la brasserie du centre-ville. La vente nous permettra de réhabiliter l'autre partie du bâtiment qui nous intéresse. Nous proposerons plus d'espace au Cercle historique et aux autres associations . Au passage, je rappelle le travail remarquable que le Cercle réalise pour notre ville et son histoire."

Le saviez-vous ? Le Domaine est un service de l'État. Au regard de la loi, il doit obligatoirement être consulté lors d'un projet immobilier par la collectivité   : acquisition (amiable, droit de préemption, expropriation), prise à bail immobilière, opération de cession ...

Les sportifs Wimillois de plus en plus présents sur les compétitions de haut niveau.

Roger Calon " Nous attribuons 100 euros aux clubs sportifs   pour chaque Wimillois engagé au niveau national et international. " L'adjoint aux sports poursuit " ils sont de plus en plus nombreux. Nous pouvons que nous réjouir de voir nos sportifs côtoyer le haut niveau".
4 participations pour l'équitation, 2 pour le triathlon et 2 pour le char à voile.

Noël approchePour les petits de Wimille

Les élus accompagnent les coopératives scolaires des maternelles. Un crédit de 8€ par enfant est attribué pour l'achat de cadeaux éducatifs pour Noël.
L'adjointe à l'enseignement Hélène Tiertant "La commission enseignement renouvelle le crédit de 8€ par enfant pour l'achat de livres et de jouets éducatifs pour fêter Noël à l'école. Cette dépense concerne 75 enfants à l'école des Fleurs, 51 à la Colonne et 43 à l'école Ste Jeanne d'Arc."

Réalisation du City-stade et du parcours santé  : le choix des entreprises effectué

La commission d'appel d'offre analyse les candidatures reçues. Onze entreprises retirent les dossiers lors de leur parution sur la gazette des communes. Pour chaque réalisation, une seule entreprise postule. Au regard de la qualité des réponses, la commission propose  ces candidats uniques. Les élus de l'opposition votent contre le City-stade et pour le parcours santé.
Le budget prévisionnel du Citystade était de 75 000 €. Roger Calon, adjoint aux sports précise : "Pour sa réalisation, le cahier des charges a été complété d'éléments supplémentaires et de matériaux phoniques de qualité supérieure. Le coût sera donc de 89 000 euros. Le parcours santé coûtera 81 000 euros. L'enveloppe globale prévisionnelle est respectée .Pour ces deux réalisations, elle   était de  195 000 euros.
En parallèle la ville demande des subventions aux partenaires institutionnels pour ces investissements sportifs grand public. (vote du 7 mars 2018)

>L’implantation définitive du 1er  City stade sera au stade Patoux. Le plan ci-dessus le situe parfaitement. Les travaux débuteront début 2019. Rappelons que ce Citystade comporte des aires croisées de football, basket et handball. Cette aire multisports ouverte 24h/24 se veut un lieu d’échanges et de partage convivial autour du sport. Nous on a hâte, et vous ?

et aussi…  

Un city-stade à l'étude dans le grand quartier de la Colonne

Cela a été clairement annoncé lors de ce conseil municipal de ce 3 octobre 2018. Un city-stade est à l'étude dans le grand quartier de la Colonne. Dans l'esprit de la rénovation de ce grand quartier de Wimille, l'implantation de cette structure fera l'objet d'une commission élargie.

Monsieur Roger Calon, adjoint au Maire, en charge des sports, de la vie associative et de la jeunesse organisera avec ses collègues ce moment d'échange: " C'est prévu depuis un moment. Toutefois avec la création de la nouvelle salle et la reconstruction de l'espace associatif, nous avons été pris un peu par le temps. Monsieur Logié m'a  relancé à ce sujet mercredi. Nous réfléchirons  au lieu d'implantation avec les élus du quartier , les représentants des assos et représentants d’élèves et des écoles. Nous essaierons ainsi de répondre à toutes les attentes. "

Sylviane Pérard, conseillère municipale déléguée à l'animation des quartiers : " On l'a toujours dit. Le terrain d'activités sera remplacé. Le lieu doit être réfléchi". La réalisation en 2019 comme prévu !

Côté RH, les élus s'investissent pour le personnel communal.

Noël, qui dit cadeaux… dit achat

Les achats de Noël arrivent à grands pas. Les élus votent l'achat de chèques Cadhoc pour le personnel communal. Marie-France Triquet   : " il est de tradition de remercier les agents pour leur investissement. Ces chèques permettent des achats dans de nombreuses enseignes."

Protection sociale et prévoyance

Les élus proposent d'adhérer à la convention pour la protection sociale et la prévoyance du centre de gestion. Cette participation  propose aux agents des prix et des avantages supérieurs à l'existant. Chacun demeure libre de choisir cette solution ou une autre

Pour une meilleure médiation des conflits

Pour réduire l'engorgement du tribunal administratif, l'État propose aux départements un dispositif de médiation des conflits internes aux collectivités. Le Pas de Calais devient centre test en la matière. La ville adhère à la démarche. «   Le traitement des dossiers conflictuels trouvera certainement un rapport plus humain  ».indique M. Logié.

Protection des données personnelles : la ville s'engage.

Qui n'a pas encore vu s'afficher sur son site internet préféré le terme RGPD  ? Le Règlement Général sur la Protection des Données renforce et unifie la protection des données pour les individus au sein de l'Union européenne. Depuis 2018, les collectivités doivent se mettre  aux normes. Pour cela la ville signe une convention d'accompagnement avec le centre de gestion 62. Celui-ci aide la commune à mettre en place toute la démarche pour le respect de la vie privée des habitants. Cette dernière touche essentiellement les fichiers informatiques liés aux usagers.
Le Saviez-vous  ? Les données collectées  par E-ticket sont déclarées à la CNIL.
---------------------------
et aussi… les élus ont adopté le règlement intérieur pour le nouvel espace de vie «  La Confiserie  »et l'espace associatif Franck Lefebvre. La ville a renouvelé sa garantie d'emprunt accordée à l'OPHLM pour l'acquisition d'une maison d'habitation rue du Viaduc. La commune est entrée dans le capital de la société coopérative Copronord. Celle-ci s'inscrit dans la commercialisation et la réalisation immobilière du projet du Vallon des Muriers. Enfin, un avenant au marché du nouvel espace de vie a été voté pour réaliser les trottoirs jouxtant le nouveau bâtiment. Ces travaux concernent les abords rue du bon Secours et rue Victor Hugo. Tout Wimille avance.