Vous êtes ici : Accueil Vie locale Le conseil municipal Au fil du Conseil Au fil du conseil du 14 octobre 2020 ASSOCIATIONS, UNE POLÉMIQUE SANS FONDEMENT

Vie locale

ASSOCIATIONS, UNE POLÉMIQUE SANS FONDEMENT

Lors de son précédent mandat, Roger Calon, adjoint en charge de la vie associative, avait organisé des ateliers « gestion des associations ». Ils étaient animés par un expert-comptable spécialiste dans le domaine. Concernant 5 associations un audit a suivi. Ces dernières reçoivent de la part de la Mairie des subventions conséquentes. « Ces ateliers et audit ont pour but d’aider les associations dans leur gestion. Ces analyses financières représentent des outils pour assainir, remettre à plat correctement leur fonctionnement administratif. Notre démarche a pour but de conserver les activités sur la commune en évitant leur disparition faute d’éventuelles irrégularités. »

Antoine Logié, maire de la commune rappelle que « les subventions sont des fonds publics. Il nous semble important, sans empiéter sur le  fonctionnement associatif, de connaître leur usage et destination. » Le versement des subventions est en cours.

WIMILLE COLLABORATIVE, VILLE DURABLE

Le premier conseil consultatif va être mis en place. Il a pour objectif d’inviter les seniors à s’impliquer dans la vie municipale. "Nous invitons les habitants
à penser et construire avec  nous la ville qui leur ressemble. Nous avons commencé avec  les rénovations dans les  quartiers et progressivement nous expérimenterons la participation citoyenne  sous diverses autres formes.  Le conseil consultatif est  une étape, nous invitons nos seniors à s’en saisir." Catherine Debatte, Adjointe au Maire, Déléguée au personnel communal, aux seniors et à l’attractivité du territoire [lire ici les seniors au cœur de la ville • Article WMV98]
 
Les élus étendent la  démarche participative des habitants dans la vie communale. Ils poursuivent la modernisation numérique territoire. Des horizons pluriels partagés.