Vous êtes ici : Accueil Vie locale Le conseil municipal Au fil du Conseil Au fil du Conseil du 6 mars 2019

Vie locale

Au fil du Conseil du 6 mars 2019

La réunion du conseil municipal se tient ce mercredi 6 mars. À l'ordre du jour, le rapport d'orientation budgétaire. Celui-ci cadre les investissements et les charges de fonctionnement pour l'année 2019.Le Maire Antoine Logié résume la direction de ce budget à venir : " Respecter les engagements pris vis-à-vis des électeurs en2014. Nous nous sommes engagés sur des projets. Certains sont réalisés. Les derniers investissements sont désormais budgétisés."  Il s'agit du Citystade du grand quartier de la Colonne mais également des nouveaux parkings et la rénovation de voiries dans le même quartier. Au stade Patoux un terrain synthétique va voir le jour.

 

La réunion du conseil municipal se tient ce mercredi 6 mars. À l'ordre du jour, le rapport d'orientation budgétaire. Celui-ci cadre les investissements et les charges de fonctionnement pour l'année 2019.Le Maire Antoine Logié résume la direction de ce budget à venir : " Respecter les engagements pris vis-à-vis des électeurs en2014. Nous nous sommes engagés sur des projets. Certains sont réalisés. Les derniers investissements sont désormais budgétisés."  Il s'agit du Citystade du grand quartier de la Colonne mais également des nouveaux parkings et la rénovation de voiries dans le même quartier. Au stade Patoux un terrain synthétique va voir le jour.

L'élu propose au conseil municipal que les impôts locaux ne soient pas augmentés.  Malgré l'absence des membres de l'opposition et de deux élus de la majorité, excusés, le quorum est atteint. "Au fil du Conseil" vous éclaire sur cette séquence de la vie locale.

Jean-Claude Juda, fidèle jusqu'au bout à sa ville et à ses engagements politiques s'est éteint

Les élus observent une minute de silence en  mémoire de Jean-Claude Juda. L'ancien Maire de St-Etienne au Mont,Vice-président du district de Boulogne-sur-Mer.est décédé. Homme de convictions, adhérent depuis toujours au Parti communiste,Jean-Claude Juda était aussi un passionné de sports, et de basket notamment. Ce grand sportif  a été l'un des piliers actifs pour le sport au niveau intercommunautaire. " Passionné et engagé, il était aussi Poète." Il retrouvait  dans l'écriture et dans la lecture ses engagements politiques pour une justice sociale. »

 

En préambule… Du côté de la Cab…

 

Les élus communautaires maintiennent l'équilibre du budget de la Communauté d'Agglomération. Ils prévoient de nouveaux investissements suite à la reprise des collectes des ordures ménagères. Le parc de camions sera renouvelé au fil du temps.Toujours pour l'environnement, la modernisation de la déchetterie située à l'Inquétrie est programmée. Le centre de tri des déchets se dotera d'outils plus performants pour une meilleure gestion des déchets plastiques.

Les élus wimillois donnent une perspective budgétaire aux derniers projets attendus

"Lors du grand débat l'une des revendications principales des citoyens est que :" les élus fassent ce à quoi ils se sont engagés."" commence en introduction le Maire, Antoine Logié. Le premier élu de la commune  poursuit : " À Wimille, c'est ce que nous faisons. Nous avons réalisé 90% des projets proposés en 2014.D'autres ont également vu le jour. Cette année nous prévoyons la rénovation des rues André Milhamont et Révérend Père Halluin dans le grand quartier de La Colonne."

Dans le même périmètre, la ville poursuit ses aménagements. Deux parkings et l'aménagement de la rue Victor Hugo sont planifiés. De nouveaux stationnements vont voir le jour dans le parc du Bon Secours.Un Citystade va être implanté près de la Confiserie.

Au stade Patoux, le terrain synthétique niveau foot A8 va se concrétiser. Cet aménagement est évalué à 476 000 euros TTC. La ville mise sur des subventions à hauteur de 293 000 euros.

…Et pour financer tout ça ?

Le budget bien géré permet de réaliser des investissements. La rigueur budgétaire et l’expérience de la gestion communale permettent de dégager un autofinacement chaque année. Par ailleurs la ville demande des subventions aux différentes institutions et organismes d’État. Ceux-ci accompagnent les communes selon la nature de leur projet : aménagement, rénovation de quartier, création de salle associative et événementielle, réalisation de citystade et parcours sportif, protection de l’environnement, développement culturel et numérique, service aux citoyens et à la jeunesse…Ces dossiers nécessitent des financements conséquents. Les élus en collaboration avec les services municipaux sollicitent dans leur dossier ces aides financières octroyés par les services et les institutions de l’État.

Vidéoprotection, la ville voit plus grand et plus performant

La ville s'engage dans un plan de vidéoprotection à l'échelle du territoire. Déjà quelques points étaient équipés de caméras aux abords de l'école maternelle de la Colonne. Aujourd'hui, les élus vont plus loin dans la démarche. Une phase préparatoire au chantier d'installation des caméras aura lieu. Un cabinet d'étude accompagnera la ville pour une coordination sur le terrain.

Jacques Guyot, adjoint à la sécurité : «  En collaboration avec les polices, municipale et nationale, nous avons ciblé des lieux stratégiques pour l'implantation de nouvelles caméras. L'idée est de balayer les entrées de ville. Nous bénéficierons d'un enregistrement des mouvements en cas de délit commis sur let erritoire. Je précise que ce dispositif respectera la liberté de chacun. La mise à disposition des images est encadrée juridiquement. Les fichiers numériques sont accessibles uniquement à des personnes assermentées.Seuls les lieux publics sont visibles sur les images captées. "

Et aussi… les travaux du presbytère sont chiffrés. Ce chantier sera engagé en collaboration avec une association d'insertion.

 

Les orientations budgétaires répondent aux attentes des habitants. Le budget sera voté début avril. 

Actions jeunesse, poursuite de chantier > Lire la suite >>>

Sommaire

La réunion du conseil municipal se tient ce mercredi 6 mars. À l'ordre du jour, le rapport d'orientation budgétaire. Celui-ci cadre les investissements et les charges de fonctionnement pour l'année 2019.Le Maire Antoine Logié résume la direction de ce budget à venir :

Au fil du conseil du 6 mars 2019 Suite

Actions jeunesse, du nouveau à Wimille