Vous êtes ici : Accueil Vie locale Le conseil municipal Au fil du Conseil ARCHIVES 2015 Au fil du conseil du 8 juillet 2015

Vie locale

Au fil du conseil du 8 juillet 2015

Le 14 juillet 2015

La réunion du conseil municipal s'est tenue ce mercredi 8 juillet 2015."Au fil du Conseil" revient pour vous sur l'essentiel des décisions prises pour la commune.

En mémoire de Noa

Une minute de silence a été observée en mémoire du petit wimillois décédé tragiquement sur la plage de Wimereux.

En préambule :

Pôle Gare, ça bouge…

>> Le commerce de la gare sera une épicerie Bio !

Monsieur Logié l'a officiellement annoncé. La gare achetée et rénovée parla commune afin d'y installer un commerce de proximité vient de trouver un locataire : "La P’tite boutique Bio" ouvrira ses portes en septembre prochain. Elle sera gérée par Mme Rohart, Naturopathe. " Nous avons reçu de nombreuses propositions mais nous souhaitions que ce soit un commerce qui s'installe dans ce quartier. Par ailleurs l'étude des projets d'implantation a été confiée au comité d'experts qui analyse les projets pour leur entrée dans une des pépinière d'entreprises de l'agglomération. C'est ce comité qui a donné un avis positif à ce dossier." a rappelé Monsieur le Maire.

>> Livraison en octobre-novembre

Du côté de la nouvelle résidence d'habitation, une commission du bailleur va se tenir prochainement afin d'attribuer les logements. Les premiers locataires sont attendus fin octobre, début novembre. 
[>Logement : location, accession à la propriété : un dossier complet pour tout savoir ]

Deux élus de l'opposition quittent le conseil en signe de protestation.

Madame Dupuis-Cuny et Monsieur Duriez, conseillers municipaux de l'opposition ont quitté la réunion de conseil après avoir lu un communiqué. Celui-ci interpellait le Maire sur différents sujets déjà traités et consignés dans les comptes-rendus des précédentes réunions de conseil. Il semble qu'ils aient oublié de lire le règlement intérieur du Conseil Municipal qu'ils avaient eux-même votés concernant les dispositions du compte rendu écrit des séances. Ce document écrit ne reprend en effet que les décisions prises et non pas l'intégralité des débats qui sont eux enregistrés et archivés.

Urbanisme :des modalités pour la concertation du projet ZAC

Les modalités juridiques de mise à disposition des documents relatifs à la création de la Zone d'Aménagement Concerté (Déclaration d'utilité publique, projets et études, cahier de concertation…) ont été votées. La durée de la concertation sera de deux semaines afin de collecter les différents avis. Les documents cités seront quant à eux mis au vote du conseil à l'automne en septembre prochain une fois qu'ils auront reçu l'ensemble des avis des institutions associées. [Tout savoir sur ce futur quartier]

Fiscalité locale : 
La taxe d'aménagement passe de 3% à 5%.

Ces taxes anciennement nommées taxes locales d'équipement participent aux investissements de la commune en matière de voirie, réseaux… Cette taxe s'applique aux personnes qui obtiennent un permis de construire. Elle est évaluée au regard de la superficie construite du projet. Elle n'est qu'applicable qu'une fois.

Sécurité  : Une première extension de la zone de  vidéo-protection.

Le périmètre de vidéo-protection aux abords de la résidence « chacun chez soi » sera étendu au delà des entrées de la rue Victor Hugo. Celui-ci est délimité par l'allée le long des maisons mitoyennes de l'ex terrain de football et l'école de la Colonne. Monsieur Guyot, adjoint au Maire a apporté quelques précisions quant à l'utilisation de ce système de caméras:" L'utilisation de la video-protection est très encadrée juridiquement. Aussi, il n'y a qu'un groupe restreint de personnes habilité à visionner les images. Celles-ci ne sont conservées que sur un laps de temps défini. Par ailleurs, les angles de vue ne peuvent dépasser les périmètres des zones publiques. " Cet ensemble de caméras ne peut remplacer les systèmes installés parles particuliers chez eux.  Il vient en complément sur les zones extérieures. Le coût de cette extension se chiffre à 8305 euros HT.

La police municipale sera équipée de gilets pare-balles.

Suite aux événements tragiques qui ont touché la France en janvier dernier, le Ministère de l'Intérieur a invité l'ensemble des communes à équiper leurs policiers municipaux. Wimille donne donc suite et sollicite également auprès de l'État une subvention. Deux gilets pare-balles coûtent 974,60 € HT.

Vie scolaire et périscolaire : des ajustements nécessaires

Le projet éducatif territorial a été présenté une nouvelle fois au conseil par Madame Hélène Tiertant, adjointe au Maire, en charge de l'enseignement,de la petite enfance et du logement. Il a été réadapté au regard du passage des Temps d'Activités Périscolaires de 3/4heurejournaliers  à une demi-journée hebdomadaire. Pour mémoire,ce document relève d'une démarche partenariale entre la commune,les acteurs éducatifs locaux et les services de l'État. Celui-ci encadre et  met en cohérence les activités périscolaires et la vie scolaire.

. [>Retrouvez ici toute la nouvelle organisation de la vie scolaire et périscolaire]

Restauration scolaire

Afin de répondre aux attentes des parents et des encadrants, le règlement de la cantine a été enrichi de nouvelles dispositions. Elles redéfinissent certains points du fonctionnement interne. Par ailleurs, le règlement devient plus strict concernant la discipline des enfants notamment lors du manque de respect aux agents de service ou lors de comportement en inadéquation avec la vie collective. [Le règlement est téléchargeable ici]

Côté tarif, la ville maintient son prix du repas à 3,60 € pour les wimillois et pour les non-wimillois celui-ci baisse de 0,75 centimes à 5 €. Ce geste n'est pas que symbolique. Il a pour vocation de conserver l'attractivité des écoles de la commune pour les enfants des villes et villages voisins.

____Le Saviez-vous ? Le prix de revient d'un repas pour la commune est de6,05€ toutes charges comprises (fourniture, livraison, personnel…). De ce fait le service de restauration scolaire est déficitaire.Toutefois, c'est une offre que met à disposition la ville pour conserver ses écoles et par extension sa vie locale.

Des tarifs de services périscolaires qui évoluent également…

Le prix des garderies, de l'aide aux devoirs augmentent légèrement afin de palier à la nouvelle organisation du temps scolaire et périscolaire.
La garderie passe de 1,40€ à 1,50€ pour une heure. L'aide aux devoirs passe de 1,70€  à 1,80€ pour une séance complète. [>Retrouvez ici l'organisation de la vie scolaire établissement par établissement.]

Culture :
 La médiathèque de Wimille attractive

Monsieur Cappelle, adjoint au Maire en charge de la Culture a présenté le rapport d'activités de la Médiathèque. On retiendra une augmentation conséquente de la fréquentation sur les deux sites :centre ville et CCFL. Par ailleurs, la tendance est de profiter des espaces de lecture et internet sur place plutôt que de systématiquement emprunter. Certaines animations voient chuter considérablement leur fréquentation notamment les contes : "Les nouveaux  temps d'activités périscolaires ont bouleversé toutes les habitudes et les rythmes de nombreuses structures.Certaines animations du coup en souffrent et seront repositionnées à la rentrée. Je tiens d'ailleurs à saluer l'équipe de la Médiathèque qui s'est complètement investie dans les Taps et dans la nouvelle organisation qui découle également de l'ouverture d'un deuxième site.'" a précisé l'adjoint. Un point positif également est à noter :  La journée dédiée à aux super héros « Comics Days » voit sa fréquentation bondir pour sa troisième édition. Un signe encourageant pour les nouvelles animations mises en place depuis 3 ans.

Collecte des déchets : un bilan en bonne progression

 

Benoît Lemaire, conseiller municipal en charge du développement durable et des espaces verts a présenté le rapport d'activités concernant la collecte des déchets sur la commune. Celle-ci est confiée par délégation de service public à la société Véolia. Les faits marquants de cette année sont : le passage en une collecte hebdomadaire des ordures ménagères et la mise en place de collecte en point d'apport volontaire sur les quartiers du Bon Secours et de la Résidence de La Colonne. Afin de bien visualiser les tonnages, la progression des services et leur coût , "Au fil du Conseil"vous en fait un petit résumé tout en images [ici].

"Il est à noter que les Wimillois trient mieux. Nous avons beaucoup moins de refus de collecte et cela est encourageant. Les services"Allo Encombrants" et  "collecte des déchets verts" sont de nouveau en progression. Cela est dû à une intégration de ces services dans les habitudes des habitants. On n'a moins de détritus sur les trottoirs et la taille des espaces verts des particuliers coïncide mieux avec les dates de collecte" a précisé Benoît Lemaire.

Wimille s'engage pour l'environnement …et édite son propre guide du tri ! personnalisé, et fonctionnel.Retrouvez le également en ligne ici.

Suite à cette intervention, Monsieur Logié a rappelé qu'il y avait aujourd'hui au niveau national un débat concernant les transferts de compétences des villes vers les intercommunalités : "  Si le débat est vaste concernant la nouvelle organisation territoriale de la République, le transfert des collectes des ordures ménagères et des réseaux d'assainissement aux intercommunalités est aujourd'hui d'actualité. Ainsi, dès la rentrée, nous aurons certainement cette discussion au sein du conseil communautaire de la CAB à propos des réseaux d'assainissement. En effet, les investissements se chiffrent là en millions d'euros et toutes les communes ne sont pas au même niveau de mise aux normes." À Wimille et à Wimereux, ce problème de mise en séparatif a été réglé au fur et à mesure des années par le syndicat intercommunal d'assainissement du bassin du Wimereux (SIABW). Ce qui fait dire au Maire de Wimille que plus de 95% des réseaux ont été mis aux normes sur l'ensemble des deux communes.

Et aussi…

Exonération de la taxe des ordures ménagères

C'est la deuxième année consécutive que le conseil municipal vote cette exonération au profit de l'enseigne Carrefour Market. En effet,celle-ci fait appel à une société de services indépendante pour collecter l'ensemble de ses déchets. Il n'y a donc pas de raison à ce qu'elle paie deux fois le même service.

Un nouveau recensement de la population et le creps ressigne à Wimille

Un nouveau recensement de la population va débuter sur la commune. Il est piloté par l'INSEE conjointement avec les services de la Mairie.Une bonne nouvelle, le CREPS a signé de nouveau avec Wimille pour l'utilisation des salles communales pour leur session de formation aux métiers d'animateurs sportifs.

La séance a été levée aux alentours de 21h30.

Sommaire

La collecte des déchets : de bons chiffres

En guise d'introduction : Le marché qui lie la ville de Wimille avec son prestataire de service comprend :...