Vous êtes ici : Accueil Vie locale Le conseil municipal Au fil du Conseil ARCHIVES 2015 Au fil du Conseil du 18 novembre 2015

Vie locale

Au fil du Conseil du 18 novembre 2015

Le 25 novembre 2015

La réunion du conseil municipal s’est tenue le mercredi 18 novembre dernier. Le quorum était atteint. Du côté des absents, quelques membres de la majorité avaient donné procuration tandis que les membres de l’opposition étaient tous absents.  Les deux principales décisions prises ce soir-là par le Conseil Municipal concernaient la création du nouveau quartier côté du pôle gare et le vote de l’ensemble des marchés de travaux pour la réalisation du complexe polyvalent. « Au Fil du Conseil »  revient sur cette séance en vous donnant  les clés des décisions prises par les élus.

#En hommage

En préambule de cette réunion, une minute de silence a été observée en mémoire des victimes des attentats du 13 novembre qui ont eu lieu à Paris. Le drapeau français a été projeté sur grand écran tandis que la Marseillaise a résonné ensuite.  “ La prise de conscience de la quasi-totalité des pays du monde suite à ces attentats est réconfortante pour notre pays où le mouvement universel n’est pas qu’un discours » a souligné le Maire en ajoutant «  Si nous avons observé les trois jours de deuil national notamment en annulant les manifestations qui devaient avoir lieu ce week-end là, la vie communale va se poursuivre. C’est l’une des manières de répondre à ces actes de barbarie. »

En guise d’introduction…

Les jeunes du club ados de Wimille récompensés par la CAB

Six ados wimillois ont participé cet été à un « chantier-jeune »initié par la Communauté d'Agglomération du Boulonnais. Celui-ci avait pour but le nettoyage des haies et chemins des dunes d'Écault.En contrepartie les jeunes du Club Ados ont bénéficié de 750 euro sde subvention pour organiser une sortie, qui a eu lieu durant ces vacances de la Toussaint. Pour compléter la démarche, ils avaient le choix d'aider une association à la hauteur également de 750euros de subvention versés par la CAB. C'est la Vie Active qui gère l'Institut Médico-Éducatif qui a retenu toute leur attention.

Rénovation énergétique : Accompagner les propriétaires modestes dans l'amélioration de leur logement

On le sait « réaliser des travaux » coûte cher mais les économies d’énergie qui en découlent sont à court terme importantes. Aussi, la CAB a renouvelé son dispositif d’aide aux propriétaires aux revenus modestes. Ce sont 5 dossiers qui en ont bénéficié directement. « Ces aides viennent en complément des subventions versées par l'État dans le cadre de l'amélioration énergétique des logements à travers l'ADEME etc. » a précisé M. Logié.

——————————————————————————————————————————

Rénovation énergétique et aides de l’État  : le dossier logement de Wimille Ma Ville

——————————————————————————————————————————

Qualité de l'Eau : Un rapport 100% Positif

La Station d’épuration Wimille-Wimereux  est conforme au niveau local, national et européen en terme de capacité et de qualité du traitement des eaux usées.

——————————————————————————————————————————

 

Une extension rénovation de la station d 'épuration.

——————————————————————————————————————————

Au côté des collégiens

Si la compétence des collèges revient au Département, la CAB a choisi d’accompagner également les collégiens de la section voile du collège Pilâtre de Rozier de Wimille-Wimereux en lui attribuant une subvention pour son fonctionnement.

Favoriser l’implantation de nouvelles écoles et universités dans le Boulonnais

À l’initiative pour l'emploi et la formation les élus de la CAB veulent favoriser l’implantation de nouvelles structures d’apprentissage ouvertes à tous. L’école Simplon a pour vocation d’ouvrir  à tous les métiers du numérique. Un « chantier jeunes » vient de se terminer afin de mettre à disposition  les anciens locaux de la Maison de l’étudiant pour cette école du numérique.

——————————————————————————————————————————
 

« Chantier jeunes » à la future école du savoir numérique [CAB]

——————————————————————————————————————————

Simplon.co est un réseau de fabriques sociales du numérique qui propose des formations intensives pour apprendre à créer des sites web et des applications mobile et en faire son métier. La formation s’adresse prioritairement aux jeunes de moins de 25 ans, non diplômés ou peu diplômés, issus des quartiers populaires et des milieux ruraux, mais également aux demandeurs d’emploi en reconversion ainsi qu’aux femmes et aux seniors,populations insuffisamment représentées dans les métiers techniques.

 

 

Des ports aux nouveaux horizons commun

Après avoir signé avec la Région Nord–Pas-de-Calais le contrat de concession de la Délégation de Service Public du port unique Boulogne-sur-Mer • Calais le 19 février, le
 nouveau concessionnaire, la Société d’Exploitation des Ports du Détroit,est devenu à compter du 22 juillet 2015 l’exploitant des ports de Boulogne-sur-Mer et Calais. Le port unique « Port BoulogneCalais » est désormais exploité sous de nouvelles couleurs. Les travaux nécessaires à la modernisation du port« Port Boulogne Calais »  devraient démarrer cettea nnée 2016. Ce sont 35 millions d’euros qui vont être investis à Boulogne . Un port unique, ce sont des perspectives communes pour l’économie locale.

 

Urbanisme intercommunal  : rendez-vous en octobre prochain

Le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal[PLUi] a fait l'objet de nombreuses remarques de la part des services de l’Étatle considérant comme trop gourmand en surfaces constructibles.Pourtant les services de la CAB et Boulogne Développement Côte d’Opale avaient travaillé étroitement avec ces derniers, DDTM et de la DREAL. En conséquence la CAB a choisi de revoir sa copie. Les communes de l’agglomération seront par conséquent amenés à voter sur une nouvelle mouture du PLUi vraisemblablement au printemps prochain.

——————————————————————————————————————————

Ce qu'il faut savoir : Les différentes remarques des services de l'État touchent essentiellement la densification de l’habitat afin de protéger les ressources agricoles et la résorption des friches industrielles.Anticipant sur les différents projets de développement urbain, les élus de Wimille ont déjà intégré ces éléments dans les réalisations en cours ou déjà effectuées. «  Nous avons favorisé l’implantation de la résidence La Belle Vallée réalisée par Habitat du Littoral sur l’ancienne friche Lebeurre en cœur de ville. Par ailleurs, la friche de la gare est également en cours de résorption avec la construction de la nouvelle résidence dont unimmeuble vient de se terminer. Deux autres devraient voir le jour. Unautre élément est à noter sur la commune : le terrain vague au pied de La Colonne de la Grande Armée est en cours de construction par Logis 62. Et si l'on remonte un peu plus loin dans l’histoire de Wimille, la Mairie dans laquelle se tient ce conseil municipal a été construite sur une ancienne friche industrielle aussi. L’espace Pilâtre de Rozier  a d’ailleurs conservé une partie de cette architecture. 

Lire la suite : au cœur du conseil, 2 décisions importantes pour Wimille et les Wimillois

Sommaire

2 décisions importantes pour Wimille et les Wimillois

Le dossier de réalisation de la ZAC a été voté. Le complexe polyvalent et la reconstruction du CCFL se voient dotés d’un ensemble de marchés relatif à leurs réalisations.

On s’imagine déjà au cœur de la nouvelle salle

On connaît depuis le mercredi 18 novembre 2015 le détail et le montant des prestations relatives à la réalisation de la nouvelle salle polyvalente.  À entendre, gradins télescopiques, matériel scénique, faïencerie et autres, on s'imagine déjà au c...