Vous êtes ici : Accueil Vie locale Le conseil municipal Au fil du Conseil ARCHIVES : 2014 Au fil du conseil du 9 juillet 2014

Vie locale

Au fil du conseil du 9 juillet 2014

Le 20 juillet 2014

La réunion de conseil municipal s’est tenue ce mercredi 9 juillet 2014. Au fil du conseil revient sur ce rendez-vous et vous donne toutes les clés pour bien comprendre les délibérations prises ce jour.

Le quorum est atteint pour ouvrir cette séance. Toutefois on observera que des cinq membres des deux groupes d'opposition seul Monsieur Dubrulle était présent.  En préambule Monsieur le Maire, Antoine Logié a délivré quelques informations sur l'intercommunalité. En effet lors des deux dernières réunions communautaires plusieurs décisions importantes ont été prises pour l'ensemble de l'agglo.

Développement économique

LE GRAND NAUSICAA  : UNE ATTRACTIVITÉ TOURISTIQUE À FORTES RETOMBÉES  ÉCONOMIQUES

La décision de principe de réaliser le grand Nausicaa a été prise. Celle-ci ouvre la voie à une nouvelle attractivité touristique pour le territoire. «  C'est un investissement conséquent et très important de l'ordre de 80 Millions d'Euros hors parking. Si quelques-uns peuvent y voir un risque financier il faut préciser qu'en vingt ans d'existence, Nausicaa a maintenu son nombre de visiteurs. Au delà de cette attraction touristique, c'est un ensemble de retombées périphériques dans l'économie locale qui est attendu. En effet, la scénographie du centre d'interprétation de la mer aura pour but d'inciter le public à rester plusieurs jours afin de profiter pleinement de leur visite à Nausicaa et de leur séjour dans le Boulonnais.   Ce projet est une véritable locomotive  pour notre économie locale.  » À noter, que des financements extérieurs sont attendus à la hauteur de 70%.

La plateforme logistique sur la Z.I. de la Trésorerie en mouvement pour UPF

La société United Pet Food, qui a racheté la partie de production des produits secs de l’ex. Cotinental Nutrition, se développe. Afin de l'accompagner dans sa démarche d'investissement économique, la CAB a procédé à une mise à disposition d'une partie de la plateforme logistique dont elle est propriétaire.

Finances locales

Du côté de la CAB

Le compte administratif de la CAB a été approuvé. En résumé  : les recettes de fonctionnement et dépenses se sont bien équilibrées. Les charges générales, et les subventions sont en baisse de 5%.
À titre de comparaison à taille d'agglomération équivalente  : la CAB dépense 525 euros/habitant  contre 538 en fontionnement. Du côté des impôts, ils sont légèrement inférieurs que les autres intercommunalités de même taille. Ils sont de 306 euros/habitant contre 329. Les charges de personnel sont elles de 15,20% quand on constate qu'elles sont de 17% ailleurs.
Urbanisme

Plan Local d'Urbanisme Intercommunal

La constitution de ce nouveau plan progresse bien. La commission urbanisme de la ville de Wimille sera convoquée prochainement pour étudier avec les services de la CAB la partie wimilloise du plan local d’urbanisme intercommunal. 

Élections municipales [suite et fin]

Des recours déboutés

Lors des élections municipales du mois de mars dernier, trois listes se présentaient aux suffrages des wimillois. La liste conduite par Monsieur Logié a recueilli 59,8% des voix. Toutefois, les deux autres listes menées par Madame Dupuis Cuny et Monsieur Cerruti avaient déposé des recours auprès du Tribunal Administratif de Lille  [TA].  Le jugement du TA est conforme aux conclusions  du rapporteur de la République  : Les Wimillois ne retourneront pas aux urnes. Monsieur Logié a fait part de son étonnement concernant ceux qui avaient déposé leur recours. « Je me suis étonné que les représentants de ces listes d'opposition n'étaient pas présents au tribunal le jour de l'audience. C’est une bien étrange posture de porter un dossier devant les tribunaux et de ne pas venir le défendre ».  Monsieur Dubrulle, conseiller municipal d'opposition représentant de la liste de Madame Dupuis-Cuny indique que cette action était une initiative personnelle de la tête de liste  et non pas du groupe qu'il représente aujourd'hui. Cette désolidarisation orale a interpellé l'assemblée, notamment Monsieur Logié  : « Il n' y pas de règles écrites en la matière mais permettez moi de m'étonner à nouveau de votre positionnement. En général dans une liste municipale, les membres en sont solidaires. Nous n'en débattrons pas ce soir. Les recours que vous avez déposés ne sont plus d'actualité. »

 

Activités d'été, accueil de loisirs, Club ados 

 les structures font le plein à Wimille

En préambule de ce conseil, l'adjoint au Maire, en charge des associations, de la jeunesse et des sports, Monsieur Calon a  précisé que cette année confirmait la tendance des années précédentes en matière de fréquentation des structures jeunesse  : «   Les accueils de loisirs, le club ados, font le plein cette année encore. Nous avons mis en place un projet éducatif qui attire les parents dans la manière d’appréhender les loisirs et le bien vivre ensemble. À ce propos, cette année, une relation avec l'Institut médico éducatif va être mise en place lors d'un séjour de camping. Par ailleurs, nous renouvellerons l'action menée avec les seniors.  » Ces moments de rencontre permettent de mieux se connaître. Une étape du bien vivre ensemble. 

Temps d'activités périscolaires

La mise en place de la réforme des rythmes scolaires

Depuis le mois d'avril, la municipalité a été fortement impliquée dans la mise en place de la réforme des rythmes scolaires au côté des parents d’élèves et des enseignants. Le Maire a fait un résumé des différentes étapes de cette mise en place de temps d'activités périscolaires [TAP  : lire ici  : un point d'étape sur les Tap
Une nouvelle rencontre à la Colonne de la Grande Armée

Des projets concrets

«   Il est parfois bon de rappeler que nous ne sommes pas propriétaires de l'Allée, ni du parc ni de la Colonne de la Grande Armée. Ce site appartient au Centre des Monuments Nationaux. Nous avons rencontré son nouveau Président  accompagné du nouvel administrateur du site. Cette rencontre InSitu nous a permis de mieux appréhender les problématiques d'entretien et de fréquentation générale de ce lieu chargé d’histoire. Nous leur avons fait part  de nos projets de création de parking demeurés en stand-by  » a précisé le Maire  : «  Nous avons évoqué la rétrocession des abords de l'Allée de la Colonne. Cela nous permettra d'entretenir cette bande boisée bien souvent oubliée par l'actuel propriétaire des lieux.  » La maitrise de l'entretien des espaces verts reviendrait donc à la ville. Un point positif d'office. 

Au fil du conseil du mercredi 9 juillet 2014 >>>>>>>> Lire la suite

Sommaire

Au fil du conseil du 9 juillet [suite]

La réunion de conseil municipal s’est tenue ce mercredi 9 juillet 2014. Au fil du conseil revient sur ce rendez-vous et vous donne toutes les clés pour bien comprendre les délibérations prises ce jour.