Vous êtes ici : Accueil Vie locale Le conseil municipal Au fil du Conseil ARCHIVES : 2014 Au fil du conseil du 30 septembre 2014

Vie locale

Au fil du conseil du 30 septembre 2014

Le 10 octobre 2014

 

 

Le mardi 30 septembre 2014 s'est tenue la réunion du conseil municipal. La rubrique " Au fil du conseil " revient pour vous sur l'essentiel des décisions prises ce jour-là.

En préambule, Monsieur Logié a apporté quelques informations aux membres du conseil concernant l'activité de la Communauté d'Agglomération du Boulonnais [CAB]. Le Plan Local d'Urbanisme Intercommunal [PLUi]  est en cours de rédaction. Il progresse plutôt bien sachant qu'il est élaboré conjointement avec les élus et services d’urbanisme des vingt-deux communes.

Du côté de nos tuyaux,, le Symsageb vient de finir d'installer les fameux clapets anti-retour sur le réseau d'assainissement afin de garantir l'étanchéité chez les particuliers lors des remontées du Wimereux (Voir l'article : les fameux clapets opérationnels)

A l’ordre du jour  de ce mardi 30 septembre : modification budgétaire, maintien des tarifs des garderies, études surveillées, cantines… 

>>> FINANCES  : Un ajustement entre recettes et dépenses, entre fonctionnement et investissement

Comme à l'accoutumée en cette période de l'année, une décision budgétaire modificative est nécessaire pour ajuster les dépenses, les recettes en fonctionnement et en investissement. Ainsi, il est important de rectifier les sommes nécessaires pour les dépenses au regard des provisions et des recettes attendues. C'est le directeur général des services qui expose l'ensemble des données relatives au budget.

Un budget complémentaire pour les écoles de la commune : Les temps d’activités périscolaires ont un coût.
La réforme des rythmes scolaires en fait partie. En effet, la municipalité a souhaité proposer aux enfants de vraies activités encadrées par des professionnels lors des 3/4h journaliers aux animations périscolaires. Cela a bien évidemment un coût. Ainsi, la ligne dédiée aux temps d'activités périscolaires est majorée de 12 600 euros.
Des ordinateurs tout neufs, des aménagements d’accès
L'acquisition de matériel informatique pour moderniser l'apprentissage de l'ordinateur à l'école Dely-Sergent a été réalisée cet été où la totalité du parc d’ordinateurs a été changée. C'est une ligne d'investissement supplémentaire. Des travaux ont également été réalisés comme la rampe d'accès à l'école de La Colonne et la création d'une sortie de secours à l'école Sergent.
Côté des clapets anti-retour, des travaux non prévus
Dans les dépenses supplémentaires, on trouve également  la réalisation de murs hermétiques pour la pose de clapets anti-retour au droit de la rue Dely au niveau de l'ancien moulin.(Voir l'article : les fameux clapets opérationnels)

-------------------- IL EST BON DE LE RAPPELER…
Du côté des recettes, lors de l'élaboration du budget communal est intégrée la perception de la dotation d'État. Si celle-ci diminue depuis quelques années de l'ordre de quatre mille euros, cette année, celle-ci vient d'être amputée de 50 000 euros d'un coup.

De nouvelles recettes quand même… et des subventions
Au niveau des recettes, on retrouve toutefois la participation de l'État pour les contrats des emplois d'avenir  et la CAF pour les centres de loisirs. Des subventions sont également attendues au regard des travaux d’amélioration de l’éclairage public dans le grand quartier de la Colonne notamment.

Monsieur Logié, Maire de Wimille : «  Vous avez également remarqué un  transfert de la section de fonctionnement à l’investissement. Cela est dû à notre capacité de réaliser des économies. Aussi nous essayons de préserver notre capacité d’autofinancement en essayant d’économiser sur les dépenses de fonctionnement »

>>> DÉVELOPPEMENT DURABLE ET ÉNERGIE :  La commune de Wimille transfère la perception et le contrôle de la taxe sur la consommation d'énergie à la FDE62.

La fédération départementale de l'énergie du Pas-de-Calais [FDE62] propose aux communes un contrôle rigoureux et professionnel afin de vérifier l'exactitude des sommes versées par les fournisseurs d‘énergie au titre de la taxe locale.

Benoit Lemaire, conseiller municipal a présenté cette délibération de transfert de la perception et du contrôle à la FDE62 : " Depuis quelques années, avec l'ouverture du marché de l'électricité aux particuliers, le nombre de fournisseurs a sensiblement augmenté complexifiant par la même la collecte des recettes pour la collectivité. En tant que ville de taille moyenne, il est extrêmement difficile de pouvoir contrôler l'ensemble des consommations au regard de la multiplication de ces fournisseurs. Cela demanderait des agents recrutés spécialement pour ces missions. C'est pour cela  que nous nous tournons vers la FDE qui dispose des compétences et des moyens humains en la matière. L'avantage pour nous est bien réel puisque nous sommes sûrs de percevoir la quasi-totalité de cette recette liée à la taxe locale sur l'électricité. Par ailleurs nous bénéficierons d'aides spécifiques pour accompagner financièrement nos projets d'éclairage public. Au regard des aménagements sur le grand quartier de La Colonne, cela ne peut être que bénéfique pour la commune."

RESSOURCES HUMAINES : Déjà Noël pour le personnel communal

Le conseil municipal a depuis quelques années décidé d'offrir pour les fêtes de fin d'année des chèques CADHOC pour le personnel communal. "Cela participe d'une tradition de fin d'année. De plus nous souhaitons que les agents puissent en bénéficier dès le début du mois de décembre afin qu'ils puissent les utiliser pour préparer eux-mêmes leurs cadeaux." a expliqué Madame Triquet, adjoint au Maire en charge des affaires sociales

SPORT DE HAUT NIVEAULa ville renouvelle son aide aux clubs des sportifs wimillois

Cette fois-ci c'est l'association de l'école d'équitation du Boulonnais qui a présenté une wimilloise aux championnats de propriétaires CSO amateur à Versailles. "Cette jeune wimilloise est revenue avec le titre de championne de France" a précisé Monsieur Calon, adjoint au Maire en charge des associations, de la jeunesse et des sports. Son club touche une aide de 100 euros pour les frais de déplacements.

L'ÉCHO DES ÉCOLES : Les élus décident de maintenir l'ensemble des tarifs et des participations dans les écoles

Que ce soit les garderies, l'étude surveillée, ou la restauration scolaire, ces services liés à la vie des écoles représentent des dépenses pour une commune. C'est une volonté politique forte de conserver des tarifs accessibles pour les familles  Ainsi, malgré une hausse sensible des tarifs des fournisseurs et du coût du travail, les tarifs seront maintenus. Le coût de la garderie et de l'étude surveillée n'ont pas évolué depuis 2007 .
Du côté des cantines…
Les tarifs de la cantine demeurent les mêmes depuis 2008. Le coût de revient d'un repas est de 6,45 euros incluant  la fourniture alimentaire et le personnel de service et de surveillance. Les tarifs des repas proposés aux familles restent donc les mêmes.

  •  Tarifs Wimillois : 3,60 €
  •  Tarifs non wimillois : 5 ,45 

________________LE SAVIEZ-VOUS ?

L'organisation des cantines  pour l'école Dely Sergent et pour celle de La Colonne nécessite en effet deux agents communaux pour le service de 10H30 à 15h15, un agent communal pour les maternelles de l'école de La Colonne de midi à 14h et deux agents communaux pour la surveillance de l'école Dely de 11h30 à 13h30.
L'organisation de l'école maternelle des Fleurs nécessite quant à elle un agent communal pour le service de 11h à 15h et un enseignant pour la surveillance entre midi et 14h le mardi et le jeudi et un agent communal pour la surveillance entre 12h et 14h le lundi et le vendredi.

Noêl approche… les cadeaux éducatif aussi
La ville renouvelle sa participation dans l'achat de cadeaux éducatifs à destination des élèves scolarisés en maternelle. Elle est de 8 euros.

Les temps d'activités périscolaires : Les premières conventions de partenariat signées avec des associations
Ces conventions précisent au cas par cas le contenu du projet, la nature des interventions, les responsabilités de chacune ainsi que les modalités financières. "Par exemple Monsieur Daveau intervient actuellement en qualité d'entraineur de lutte." a précisé Madame Tiertant, adjointe au Maire en charge de l'enseignement.

L'ensemble de ces décisions est pris lors de la commission enseignement [Voir comment fonctionnent les commissions ?  qui compose les commissions ? …]
------------------------LE SAVIEZ-VOUS ?
Il y a 188 élèves à l'école Dely-Sergent, 78 à l'école maternelle des fleurs et 51 à  celle de La Colonne. L'école privée Jeanne d'Arc en comptabilise 61 au total.

Poursuivre le compte rendu du conseil municipal du 30 septembre 2014 >

Sommaire

Au fil du conseil du 30 septembre 2014 • Page 2

Le mardi 30 septembre 2014 s'est tenue la réunion du conseil municipal. La rubrique " Au fil du conseil " revient pour vous sur l'essentiel des décisions prises ce jour-là. Travaux, aménagements, composition du conseil …

4 élus ne souhaitent plus donner suite à leur mandat

Cela arrive parfois après les élections. Pris par la vie personnelle et les obligations qui vont avec, des élus fraîchement installés dans leur mandat local démissionnent. À Wimille, Mesdames Ledet, Raviart, Théry et Cléret n’ont pas souhaité donn...