Vous êtes ici : Accueil Vie locale Le conseil municipal Au fil du Conseil ARCHIVES : 2014 Au fil du conseil du 21 mai 2014

Vie locale

Au fil du conseil du 21 mai 2014

Le 27 mai 2014

Le mercredi 21 mai 2014 s’est tenue la réunion du Conseil municipal. La rubrique Au fil du Conseil revient dans le détail sur ce rendez-vous lors duquel il a été sujet du PADD, du club ados, des taps…

Le Dely News récompensé  : Une félicitation unanime  des élus du conseil municipal.

En préambule, Monsieur Logié, Maire de Wimille,  a vivement félicité l’école Dely-Sergent pour son 3e prix au concours des médias scolaires organisé par le club de la presse de la Région Nord-Pas-de-Calais, l’école supérieure de journalisme de Lille [ESJ] et l’Académie de Lille [Lire l’article].Une félicitation unanime des élus du conseil municipal.

 

Réforme des rythmes scolaires et ajustement des temps d’activités péri-scolaires (TAPs)

Le dossier des TAPs a été repris par Madame Tiertant, nouvelle adjointe à l’enseignement. Une deuxième concertation des familles et des acteurs de la vie scolaire a été relancée  suite aux nouvelles dispositions prises par le gouvernement . À savoir  : c'est la possibilité d’organiser les Taps lors d’une après-midi qui a complété le dispositif logistique de cette réforme. Aussi, la municipalité a souhaité proposer cette option aux  enseignants et aux parents d'élèves de la commune.

Urbanisme

Des débats d’avenir maintenant

Deux éléments constitutifs du futur Plan Local d’Urbanisme Intercommunal [PLUi] étaient soumis au débat public des élus de la commune. Il s’agissait du projet de Plan d’Aménagement et de Développement Durable [PADD] et du Projet de Règlement Local de Publicité Intercommunal. À la suite des débats qui auront eu lieu dans les vingt-deux communes de l'agglo., le PLUi sera complété et mis à l'enquête public auprès des habitants. Ces deux projets ont été présentés par un consultant de l’agence d’urbanisme Boulogne-Côte d’Opale Développement  : Monsieur Thomas Wattez.

Concernant le Plan d’Aménagement et de Développement Durables (PADD), de quoi s’agit-il au juste ?
Le PADD définit les grandes  orientations en matière d’aménagement et de développement économique et social du territoire du Boulonnais. Le PADD s’appuie directement des différentes considérations incluses dans le SCOT du Boulonnais (celui-ci regroupe l'intercommunalité de Devres-Samer et de l'agglomération du Boulonnais.).
En préambule Thomas Wattez a présenté la complémentarité des différents plans de développement qui auront une interaction immédiate sur la mise en place du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal. II a par ailleurs insisté sur le  caractère juridique de ces documents. «  L’ensemble est extrêmement codifié notamment par le code national d’urbanisme, mais le PLUi est utile pour définir sur un territoire les règles d’évolution mais également de la sauvegarde des espaces naturels et agricoles, afin d’encadrer toute activité qui génère des constructions.  » Sur le calendrier mis en place, un schéma représentait les différentes étapes du diagnostic à la mise à disposition du public des documents finaux.
Une concertation permanente des élus locaux.
Les élus disposent de trois mois pour se prononcer afin de donner un avis sur le projet qui leur a été soumis. L’ensemble des remarques et questions viendra compléter le document final. L’arrêt de projet de PLUi est prévu  fin 2014. Ensuite viendra la consultation des personnes publiques associées et le public . «  Ce qui prendra encore  4 et 8 mois avant d’aboutir l’approbation du document d’urbanisme.  » La consultation sera l’occasion pour tous de prendre connaissance du rapport de présentation du PLUi incluant notamment le diagnostic, le PADD…

______________SUR LE NET

Wimille > Projet de ville > comprendre le PADD en un clin d'œil

------------------------------------------------------------------------------------------

LE PADD  : un territoire attractif littoral et solidaire
C’est sous un titre fédérateur et évocateur un territoire attractif littoral et solidaire que s’articulent les trois axes principaux du PADD.

  • • AXE 1  : Tissu économique et développement de l’emploi
  • • AXE 2  : l’environnement  : Valoriser et partager l’identité littorale
  • • AXE 3  : la maîtrise de l’aménagement du territoire d’une manière solidaire et sociale.

 

 

M. Lemaire, conseiller municipal a interrogé le consultant de Boulogne-Côte d’Opale Développement sur la nécessité d’inscrire la démarche de circuit court en matière de production-consommation dans le document.  En réponse, celui-ci a indiqué que ces points étaient énoncés et discutés actuellement dans l’agro-alimentaire et dans les pratiques agricoles.
Une précision a été demandée sur la notion de filières d’avenir, quelles sont-elles?
«  Elles sont plutôt issues des énergies renouvelables marines. Les atouts du territoire pour faire émerger des nouvelles productions et par conséquent l’emploi sont importants. L’éco-construction dispose aussi de vrais potentiels  dans son domaine .  »  Le document du PADD fixe ces objectifs d’avenir. M. Logié, maire de Wimille  : «  On se rend compte qu’il y a dans ces domaines  un très gros travail de pédagogie à faire auprès des entreprises notamment dans celles liées au bâtiment.  Tous les organismes y travaillent mais les prises de conscience sont longues et les habitudes dans les domaines comme la construction sont difficiles à faire évoluer »
_____________LE SAVIEZ-VOUS  ?
La Communauté d’Agglomération du Boulonnais  [CAB] : Un  moteur en matière de formation
La CAB a mis en place des ateliers de formation pour les entreprises à  propos de l’éco-construction. Celle-ci est par ailleurs soumise à de nouvelles normes qui vont rentrer en application d’ici fin 2015.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Monsieur Dubrulle, conseiller municipal d’opposition a quant à lui interrogé Monsieur Wattez à propos du tourisme  : «  En matière de tourisme, je ne vois pas ce qui est clairement développé  ? Je me fais ici le porte-parole de nombreux commerçants de Boulogne-sur-Mer  qui se plaignent de la médiocrité des centres-villes.  »
Thomas Wattez : «   Nous disposons de vrais potentiels touristiques à développer. Il faut mettre en cohérence les différentes politiques menées à l’échelle des communes, des intercos et des structures d’État dans ce domaine.C’est dans ce sens que les grandes orientations sont inscrites dans ce PADD. Ce document  fixe le cadre institutionnel d’intervention à l’échelle d’un territoire.  »
Monsieur Logié  : «  Ce PADD fixe bien les orientations. La responsabilité de la collectivité est de mettre en place des infrastructures publiques  et les conditions propices pour favoriser le développement des entreprises. Je précise toutefois que ce document s’appuie sur des hypothèses de travail afin de fixer des règles d’urbanisme qui auront une incidence sur l’ensemble des secteurs économiques.  »  avant d’ajouter  :  «   Nous disposons d’un patrimoine Napoléonien conséquent sur le Boulonnais. À Wimille, je rappelle que nous nous proposons depuis plusieurs années afin de le mettre en valeur et à plus grande échelle nous souhaitons que ce circuit autour de Napoléon voit le jour. Il y a là un réel vecteur touristique à forte valeur ajoutée économique.  »
En résume, le PADD est un document de synthèse  qui apporte des engagements s’appuyant  sur l’existant dans l’ensemble des domaines qui régissent la vie locale. Il est un élément constitutif fort pour le Plan local d’urbanisme intercommunal.

Pub or not Pub?Le règlement intercommunal de publicité

 

Concernant ce règlement local de publicité intercommunal, la ville de Wimille en qualité de ville membre du Parc Naturel Régional des Caps et Marais d’Opale est soumise au règlement régissant la publicité au cœur du territoire du Parc. Elle applique cette réglementation depuis plus de 8 ans. Toutefois les élus de la commune sont invités à émettre des remarques concernant ce plan intercommunal. Thomas Wattez a exposé d’une manière simple et illustrée (voir ci-dessus) les conditions de diffusion de publicité sur le territoire du Boulonnais. Les positions sont claires afin de ne pas favoriser une expansion massive et concentrée des affiches publicitaires. Rappelons toutefois que le but  n’est pas de supprimer la totalité de la publicité mais bien d’établir la cohérence avec les différents documents qui prônent à renforcer le cadre de vie. Il y a là une volonté de canaliser les panneaux d’affichage plutôt que des les voir  se développer d’une manière anarchique.

 Mise en place des commissions communales

Organisées selon le Règlement intérieur du Conseil municipal, elles sont au nombre de sept. Constituées exclusivement de conseillers municipaux, elles ont pour but de proposer au conseil municipal des orientations dans l’ensemble des domaines de la vie communale. Il est prévu dans le règlement intérieur du Conseil municipal que ces commissions doivent inclure chacune des tendances politiques représentées au sein de l’instance locale. Ainsi, chaque commission sera composée de quatre membres de la majorité et deux membres représentant chacun un groupe d’opposition. Les commissions communales et leur composition sont les suivantes :

• Jeunesse, sports et associations
Président : Monsieur Roger Calon
Membres de la majorité : Mesdames Sylviane Pérard, Nadège Brancourt, et Monsieur Nicostrate,
Membres de l’opposition : Monsieur Yves Dubrulle et Monsieur Jacques Delattre
• Travaux et développement durable
Président : Monsieur Jacques Guyot
Membres de la majorité : Messieurs Benoit Lemaire, Sébastien Nicostrate, Philippe Devynck,
Membre de l’opposition : Monsieur Jacques Delattre
• Enseignements et petite enfance
Président : Madame Hélène Tiertant
Membres de la majorité : Mesdames Christine Cléret, Nadège Brancourt, Pascale Lefranc, Josette Brunet, et Monsieur Roger Calon
Membres de l’opposition : aucun représentant
• Fêtes et cérémonies
Président : Monsieur Jacques Guyot
Membres de la majorité : Mesdames Sylviane Pérard, Élodie Boulanger et  Monsieur Stéphane Mille
Membres de l’opposition : Monsieur Dubrulle et Monsieur Delattre
• Culture
Président : Monsieur Jean-Pierre Cappelle
Membres de la majorité : Mesdames Lydie Corrue, JosetteBrunet, Éliane Théry et Monsieur Patrick Lebideau
Membres de l’opposition : Aucun représentant
•Urbanisme et affaires foncières
Président : Monsieur Antoine Logié
Membres de la majorité : Messieurs Benoit Lemaire, Michel Lefebvre, Philippe Devynck, et Madame Virginie Beutin
Membre de l’opposition : Monsieur Jacques Delattre
• Affaires sociales, économie, emploi et insertion
Présidente : Madame Marie-France Triquet
Membres de la majorité : Messieurs Patrick Lebideau, Michel Lefebvre, et Madame Eliane Thery
Membre de l’opposition : Monsieur Jacques Delattre
Ces commissions vont pouvoir désormais se réunir étant donné que leur constitution a été votée unanimement.

Vie associative  : La ville aux côtés des associations

 

En raison des élections municipales, la commission Jeunesse, sports et associations n’a pu se réunir. Sa composition n’étant votée que ce mercredi 21 mai 2014. Aussi, les subventions aux associations n’ont pas été votées. Afin de ne pas handicaper leur fonctionnement et de respecter le choix futur de la commission, il a été proposé aux membres du conseil de voter 50% de la somme attribuée lors de l’exercice budgétaire 2013.

«  Nous avons toujours été aux côtés des associations considérant qu’elles étaient des piliers de la vie locale. Aussi, ce choix se fait-il d’une manière exceptionnelle considérant le contexte post-électoral.  »  a expliqué l’adjoint au Maire en charge des sports, de la jeunesse et de le vie associative, Monsieur Roger Calon.
Retrouvez le détail des subventions [ici]
Monsieur Dubrulle, conseiller municipal d’opposition a demandé des éclaircissements sur les critères d’attribution de ces subventions. Monsieur Calon a indiqué qu’il se basait sur les critères de  l’année dernière qui ont été mis en place par la commission: affiliation, effectifs, capacité d’autofinancement, nature des déplacements, niveau des compétiteurs.  «  C’est bien la commission qui décide des critères . Vous serez donc convoqué afin de discuter des nouveaux critères d'attribution pour ce mandat. » a expliqué Monsieur Calon à M. Dubrulle.
___________________LE SAVIEZ-VOUS  ?
Les membres des associations qui ont des fonctions d’élus communaux ne participent pas au vote des subventions aux associations dont ils font partie. Ainsi, la décision reste intègre.

-----------------------------------------------------------

Deux conventions d’objectifs et d'obligations signées entre la ville et des associations

La ville qui attribue un montant supérieur à 23 000 euros pour le fonctionnement d’une association doit conclure une convention avec cette dernière. Celle-ci définit l’objet, le montant et les conditions d’utilisation de la subvention attribuée. Deux conventions ont été signées avec d’un côté l’association Arts Scène et de l’autre le club de football, le CO Wimille.

Arts Scène est une association qui a pour but de dispenser des cours de musique. Trois ateliers d’instrument sont proposés aux wimillois et non-wimillois  : la batterie, le piano et la guitare. L’une des autres missions qui caractérise l’activité de l’association est illustrée par les interventions en milieu scolaire. En effet, Arts-Scène intervient au sein des écoles de la commune lors de cours de chants. Par ailleurs, l’association a en charge la direction musicale de la  programmation de la saison culturelle et festive de la ville.

Le Club de football de Wimille - le CO Wimille,  dispense des cours de football à toutes les tranches d’âge à partir de 5 ans. Pour cela, il dispose de  8 entraîneurs. La ville met à disposition du club et de ses 270 adhérents deux terrains aux normes.

Poursuivre la lecture du compte rendu du conseil municipal du 21 mai 2014 > ici

Sommaire

Au fil du conseil du 21 mai [Partie 2]

Le mercredi 21 mai 2014 s’est tenue la réunion du Conseil municipal. La rubrique Au fil du Conseil revient dans le détail sur ce rendez-vous lors duquel il a été sujet du PADD, du club ados, des taps… Suite et fin