Vous êtes ici : Accueil Vie locale Édito du Maire DES PROJETS, DE LA VIE ET DES LOISIRS

Vie locale

DES PROJETS, DE LA VIE ET DES LOISIRS

Le 01 octobre 2014

C’est dans le cadre magnifique des belles demeures wimilloises que vient de démarrer notre saison culturelle à l’occasion de la Fête du Patrimoine : trompes de chasse aux Pipôts, le Petit Orphéon à Lozembrune et Chanter Happy au château de la Marine. Nos oreilles ont été ravies et nous avons pu découvrir les trésors d’architecture de ces châteaux à cette occasion. Merci à leurs propriétaires de nous avoir ouvert les portes de leur magnifique patrimoine. Si la programmation de la saison culturelle reste aussi variée que les années précédentes, nous avons néanmoins mis l’accent sur le jeune public. Vingt deux rendez-vous sont réservés aux enfants.

Mise en place et ajustements les Tap prennent leur rythme

L’inquiétude était grande chez les parents d’élèves pour cette rentrée sous le signe des nouveaux rythmes scolaires. Finalement tout s’est bien passé et nous avons pu réunir une équipe d’animateurs motivés qui offre un programme très varié et enrichissant (p 10 et 11). Cette mise en place n’est pas figée et nous ajusterons au fur et à mesure les activités.

De la vie et des loisirs

Depuis trente et un ans, l’association Wimille, Vie et Loisirs a largement contribué à l’animation de notre ville. Cette longévité est le fait du dévouement de bénévoles qui ont toujours su remettre en cause leur action et ainsi faire évoluer la nature des activités proposées comme en témoigne encore le large panel actuellement proposé. (p 19).

Une ville stable, une douceur de vie

Le travail dans la durée c’est aussi notre vision de la gestion de Wimille. Les mauvaises nouvelles nationales nous touchent également. Les milliards d’économie dont le gouvernement nous parle au niveau national impactent également la gestion de la commune. Si ces dernières années la dotation globale de fonctionnement que nous recevions de l’État (environ le tiers de nos recettes) avait légèrement baissé chaque année du fait de notre baisse de population, pour notre budget 2014 c’est 50 000 € de moins que nous allons recevoir et cette baisse va se poursuivre au moins jusqu’en 2016 dans le cadre de ce plan national d’économies.
Pour préserver notre capacité à financer nos investissements alors que nos charges augmentent (TAP, transports scolaires, …) et que les recettes diminuent, nous sommes obligés de faire des choix. C’est ainsi qu’a été prise la décision de ne ramasser les ordures ménagères qu’une fois par semaine au lieu de deux. Nous sommes bien conscients que cela change les habitudes mais c’est ainsi que l’on pourra continuer à aménager la commune sans augmenter les impôts. Tout cela ne doit pas nous empêcher de nous divertir et je vous donne à tous rendez-vous pour notre fameuse « Fête des animaux ».
Antoine Logié, Maire de Wimille,
Vice-Président de la Communauté
d’Agglomération du Boulonnais.