Vous êtes ici : Accueil Découvertes Zoom sur, 2ème partie Du bois, du bon, Dubois menuiserie naturellement

Découvertes

Du bois, du bon, Dubois menuiserie naturellement

Derrière la bâtisse, une entreprise et un homme Vincent Dubois

Un bâtiment neuf à l’entrée de la zone industrielle de La Trésorerie attire l’attention. Son aspect offre un profil moderne, tout en bois et résolument contemporain. L’entreprise menuiserie Dubois va quitter le quartier de la gare de la ville pour s’y installer. Ces nouveaux locaux sont un symbole d’un savoir-faire connu et reconnu dans les domaines du bois, ce matériau chaleureux, solide, confortable et durable.

Pourtant délaissé dans les années 90 au profit du fer, de l’alu et du pvc , il est redevenu à la mode autant chez les particuliers que chez les industriels. Il faut dire que les mentalités ont bien évolué depuis. Les qualités et la valeur du bois sont maintenant reconnues dans une économie éco-responsable. Les spécialités de Dubois menuiserie englobent la pose de menuiseries intérieures et extérieures (portes, fenêtres,escaliers…) ainsi que la fabrication et la pose de charpentes.

La rencontre avec l’homme se fait entre de nombreux coups de téléphone. Les ouvriers s’affairent. Et pour cause, déménager une société n’est pas une mince affaire. Il faut que la jonction soit parfaite : continuer à honorer les commandes et les livraisons et être opérationnels immédiatement à la nouvelle adresse. Monsieur Dubois a par son expérience la capacité à maîtriser son anxiété naturelle. Mais l’homme reste vif et réactif, toujours disponible pour ses clients et ses salariés.

Alors que d’autres réduisent leur voilure, Dubois menuiserie s’engage vers l’avenir.

Pour cette sarl , investir dans des nouveaux locaux et des nouvelles machines représente un signal fort vis-à-vis de sa clientèle mais aussi de ses employés. Tout le monde dans l’entreprise va trouver un nouveau confort de travail, et nous allons pouvoir être encore plus réactifs vis-à-vis de notre clientèle précise Monsieur Dubois. En effet, les anciens locaux situés place de la gare commençaient à être exigus pour cette société qui emploie pas moins de 41 salariés. De plus,nous voulons donner des gages de sérieux et de solidité pour nos clients actuels et à venir. Le bâtiment en est un symbole mais pas seulement. En effet, la société va voir son capital augmenter considérablement. Deux signaux forts et représentatifs de ce qu’est devenu cette petite société wimilloise née en 1999.

Menuisier de père en fils, du savoir-faire au savoir gérer

À l’époque rien ne prédestine Vincent Dubois à devenir patron d’une société. Métreur, il est licencié en 1999 par les repreneurs de la société familiale. Pour rebondir, il se tourne alors vers la création de sa propre société. Sérieusement épaulé par son père, mais également par sa femme qui s’investira à ses côtés dès le début, le développement se fait très rapidement. Je me souviens que je voulais être à mon compte seul mais très vite j’ai embauché cinq bonshommes, et puis dix, et puis quinze…Après j’ai arrêté de le dire, à l’époque certains en rigolaient avoue avec modestie Monsieur Dubois en continuant Notre société a évolué très vite. Un peu trop. C’était à la fois une reconnaissance et en même temps une certaine angoisse.

Entrepreneur : un métier multiple de tous les instants.

Il faut dire que le métier d’entrepreneur est un métier à multiples tiroirs. « Il y a la gestion budgétaire (Vincent Dubois ne cessera de faire des stages continus pour être toujours à niveau). Il y a la relation commerciale. Il y a la prospection. Il y a aussi les investissements et les ressources humaines : Et puis toujours garder son savoir-faire au top du top. L’entrepreneur aune place centrale dans la société. En France, le patron est souvent mis dos à dos avec le salarié. C’est une vision passéiste. S’il y a entreprise, il y a salarié, emploi, dynamique économique et vie sociale explique l’ancien ouvrier.

Wimille à coeur

Wimillois depuis plus de vingt ans, ce Longuenessois de naissance, explique pourquoi il ne souhaitait pas quitter la commune. À Wimille, on y est bien. La qualité de vie est très bonne. Le terrain disponible répondait en plus à toutes nos exigences d’accessibilité et de surface. Et puis aujourd’hui à Wimille,je dois avouer que l’on s’est éloigné des querelles personnelles pour voir avancer des projets pour tous. Pour moi,il y a eu depuis 2008, un vrai changement de vision de la vie de la commune. On le voit bien, c’est le sens des responsabilités, la prise de risque financière et personnelle, le respect des engagements de qualité et de réactivité pris auprès des clients,le souci de bien être et de l’égalité qui animent l’entrepreneur. Pour Vincent Dubois, cela représente un engagement total dans la perspective d’une société activement tournée vers l’avenir : Dubois menuiserie.